Forum Gardois des Migrants
Accueil du site > Presse > Crier plus fort contre la surdité
logo

Crier plus fort contre la surdité

Par une lettre ouverte, le Forum Gardois des Migrants dénonce la multiplication des contrôles et arrestations de migrants.

par François Daury (1er/04/2010)

Depuis un mois, le Forum Gardois des Migrants multiplie les initiatives pour demander la régularisation de tous les sans papiers et plus généralement le droit à vivre dignement et à circuler librement.

Lors de leur premier rassemblement, le 6 mars, une délégation avait rencontré les représentants de la préfecture du Gard afin d’exposer leurs revendications (régularisation globale de tous les sans papiers, arrêt de la criminalisation des migrants privés de papiers, arrêt des contrôles au faciès et de la répression policière ainsi que la mise en place d’un moratoire concernant les reconduites aux frontières). Depuis, silence radio de la part du préfet. Pire que silence, selon le Forum Gardois des Migrants, « une multiplication des contrôles au faciès dont les cibles principales sont les arabes et les noirs ».

Malgré la mobilisation, force est hélas de constater aujourd’hui que les discours et actes d’exclusions ont plus le vent en poupe que les préceptes de notre République. Le score du Front National aux dernières élections, le nombre d’élus que le parti de la haine a obtenu dans les conseils régionaux… mais aussi et surtout les premières déclarations face à la débâcle électorale de l’UMP, répondant « interdiction de la burqa » aux questions concernant la fessée reçue. Passons sur le débat sur l’identité nationale visant à la définir par l’exclusion plutôt que par l’inclusion, la susceptibilité du ministre en charge des contrôles et expulsions des sans papiers. Référons-nous cependant à une lettre envoyée par le sénateur-maire de Nîmes au ministre de l’intérieur concernant les problèmes de sécurité dans la ville et la fermeture du commissariat de la rue Rangueil. Lettre dans laquelle les raccourcis et amalgames sont aussi nombreux que dangereux. Lettre que l’on aurait plus facilement reconnue estampillée « Le Paquebot » que des couleurs nîmoises.

Pour en revenir au Forum, ce qu’il déplore par-dessus tout dans une lettre ouverte adressée au préfet du Gard, c’est la surdité de la préfecture, la non prise en compte des effets de la poursuite de cette politique que nous qualifierions d’autiste à l’égard notamment des salariés sans papiers. « Vous tournez ainsi le dos à la volonté de ces hommes et de ces femmes de vouloir travailler, résider, circuler librement et vivre dignement dans notre département, écrit le Forum au préfet. Par votre comportement, vous les maintenez à la merci des patrons et des marchands de sommeil qui les exploitent. Pire encore, votre silence vous rend complice de ces patrons mafieux et hôteliers véreux ». Et de mettre en garde contre la réaction que cet « entêtement » peut faire naître. « Vous prenez ainsi la responsabilité de pousser celles et ceux qui ont décidé de sortir de l’ombre et de réclamer le droit à vivre dignement, ainsi que ceux qui les soutiennent, à organiser des actions plus dures […] Aussi nous prenons l’opinion publique à témoin et nous prévenons que le désespoir peut mener au pire et que désormais vous en assumez toutes les conséquences ».

Le Forum Gardois des Migrants de conclure en rappelant au préfet que la balle est dans son camp. A suivre donc…

Manif du 23 Mars 2010   Le Forum Gardois des Migrants était (...)

Dans cette rubrique

Répondre à cet article

4 Messages de forum

SPIP Nous contacter | Inscription à notre lettre d'information | |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Création N@ros